PME : les 5 erreurs de marketing digital à éviter

13 oct., 2021

Partager sur :

Aujourd’hui, la survie des petites entreprises passe indéniablement par le marketing digital. Internet peut vous aider à attirer des consommateurs du monde entier sur votre site, mais aussi à faire découvrir votre boutique ou votre restaurant aux personnes qui habitent dans votre quartier. Cependant, il faut savoir que le marketing digital ne répond pas aux mêmes codes que le marketing traditionnel et que le fait de faire même une petite erreur peut avoir des conséquences beaucoup plus lourdes quand on travaille en ligne. Le fait de laisser une faute de frappe sur un flyer peut peut-être dissuader ceux qui s’en rendent compte de faire appel à vous, mais inverser deux lettres dans l’URL d’une page promotionnelle peut rendre votre page complètement invisible en ligne. Heureusement, grâce à cet article, vous saurez quelles sont les principales erreurs de marketing digital que vous devez absolument éviter pour maximiser les chances de réussite de votre PME.

Cette semaine, nous allons donc nous intéresser aux PME et aux cinq erreurs de marketing digital qu’elles doivent absolument éviter.

 

1# Créer un site internet sans avoir de stratégie de marketing digital     

Que vous décidiez de créer votre site vous-même, d’utiliser un créateur de site ou de faire appel à une agence spécialisée, vous devez vous souvenir qu’avoir un beau site internet ne vous servira à rien si personne ne peut le trouver. C’est pourquoi vous devez impérativement intégrer le SEO dans le processus de conception de votre site.  

Si vous négligez cet aspect lors de la création de votre site, vous allez être obligé de faire deux fois le travail et de le modifier par la suite. Le fait d’optimiser votre site et son contenu dès le début vous permettra donc de gagner un temps précieux à long terme, mais cela vous permettra aussi de maximiser les chances de réussite de votre stratégie SEO.

Comment éviter cette erreur de marketing digital ?

La première chose à faire pour faciliter l'optimisation de votre site internet est de choisir un CMS (système de gestion de contenu) qui soit bien pensé et intuitif, comme ceux avec lesquels rankingCoach est compatible. Il ne suffit pas de créer un site internet et de le mettre en ligne pour créer une stratégie de marketing digital digne de ce nom. L'optimisation est un processus continu qui nécessite l'ajout et l'ajustement du contenu de votre site, de ses méta titres, de ses méta descriptions voire, parfois, de sa structure. Choisir un CMS facile à utiliser qui propose beaucoup de ressources pour vous aider et vous guider vous permettra de faire les ajustements nécessaires au moment voulu et donc d'adopter la meilleure stratégie de marketing digital pour votre site. 

Les PME qui font appel à une agence pour créer leur nouveau site internet doivent avoir la certitude que l'agence à laquelle elles s'adressent offre les bons services. Elles doivent aussi avoir une idée de la stratégie SEO qu’elles souhaitent adopter, et ce, dès la conception du projet du site. 

Si l'agence se charge également de votre marketing digital, soyez bien attentif aux termes du contrat que vous passez. Veillez à ce que la gestion de votre stratégie soit comprise dans les frais de fonctionnement mensuels de votre site car payer l'agence à chaque fois que vous devez apporter une petite modification au contenu de votre site peut s'avérer extrêmement coûteux. 

Prendre en main l’optimisation de son site 

Des applications de marketing digital comme rankingCoach 360 peuvent vous aider à identifier les meilleurs mots-clés pour l’optimisation de votre site. Elles analysent également votre site web et vous indiquent les aspects sur lesquels vous devez encore travailler. L’application vous guide même dans votre travail grâce à des instructions et des tutoriels vidéo détaillés.  

Si vous souhaitez prendre en main votre stratégie de marketing digital, vous devez aussi vous assurer que l'agence ou le web designer auquel vous avez fait appel ait utilisé un CMS intuitif et qu'il soit d'accord de vous expliquer comment vous y prendre le moment venu. 

Conseil pour les PME : En analysant leur site et en les guidant dans le processus d'optimisation grâce à des tutoriels vidéo adaptés à leur CMS, rankingCoach 360 fait du marketing digital un jeu d’enfant pour tous les utilisateurs des CMS listés ci-dessous. 

Liste des CMS recommandés par rankingCoach

WordPress

Drupal

Joomla 3.2

Magento

Shopify

GoDaddy 

Duda

Wix

PrestaShop 1.6

Weebly

Jimdo

Squarespace

*Pour consulter la liste complète des CMS avec lesquels rankingCoach est compatible dans votre pays, cliquez sur la section “centre d’aide” au bas de la page.

#2 Être présent sur les réseaux sociaux sans avoir défini d’objectifs clairs

Le nombre de canaux de marketing digital disponibles ne fait qu’augmenter et les petites entreprises ne disposent que de ressources limitées en termes de temps. Elles doivent donc maximiser chaque canal pour attirer autant de nouveaux clients que possible, réaliser des collaborations et offrir un service client de qualité. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de PME ont tendance à gérer leur compte professionnel comme s’il s’agissait d’un compte privé, ce qui est une grosse erreur. Elles perdent leur temps à chasser les likes et les clics mais ne génèrent presque pas de conversions, alors qu’elles pourraient adopter une stratégie beaucoup plus productive.  

Comment éviter cette erreur de marketing digital ? 

Il est important de se souvenir que chaque nouveau canal qu'une PME décide d'utiliser doit servir un but précis dans sa stratégie de marketing digital. Créer des profils sur les réseaux sociaux, par exemple, permet de créer plus d'engagement envers une marque et ses produits. Cependant, l'essentiel n'est pas de se concentrer sur l'engagement en tant que tel, mais plutôt sur le type d'engagement et son objectif.

Partager une photo de votre déjeuner peut se révéler être une très bonne idée si vous êtes à la tête d’un restaurant et que la photo que vous avez prise fait découvrir aux internautes l’un des délicieux plats préparés par votre équipe et leur donne envie de venir le goûter par eux-mêmes. 

Par contre, une telle publication risque de ne pas avoir le même effet si vous travaillez pour une entreprise spécialisée dans la finance. Tout d’abord, vous allez vous retrouver en concurrence avec toute une série d’entreprises spécialisées dans ce type de contenu, il sera donc compliqué de faire en sorte que votre contenu se distingue des autres. Ensuite, même si vous arrivez à vous distinguer, il est peu probable que le public touché par cette publication soit vraiment intéressé par vos services ou produits.

Si vous utilisez les réseaux sociaux pour essayer d’attirer de nouveaux clients, vos publications ne doivent pas uniquement générer de l’engagement sur ces plateformes, elles doivent aussi pousser les internautes à quitter le réseau social pour se rendre sur votre site ou dans votre boutique. Votre approche des réseaux sociaux doit donc avoir une dynamique directionnelle. Si vous ciblez les consommateurs sur Facebook, mais que vos ventes se font via votre site internet, vous devez structurer votre contenu de façon à les rediriger vers votre site. Ne vous contentez donc pas de créer des publications sur les réseaux sociaux, mais intégrez dans vos posts des contenus qui font référence à votre site. Vous pouvez par exemple partager sur votre profil Facebook un lien vers un article de votre blog que les internautes pourront consulter directement sur votre site.

Le fait de créer par le biais de votre contenu un flux qui va des réseaux sociaux à votre site vous aidera à faire en sorte que votre contenu apporte une plus value à votre entreprise et pas juste au réseau social. Pensez aussi à inclure des vidéos YouTube dans votre stratégie. Toutes vos vidéos doivent avoir des descriptions et des calls to action (y compris dans la vidéo elle-même) qui encouragent les visiteurs à se rendre sur le site de votre entreprise. 

Conseil pour les PME : Vous voulez gagner du temps et développer une stratégie plus efficace pour vos réseaux sociaux ? Utiliser un outil de suivi des réseaux sociaux comme rankingCoach FREE vous aidera à gérer rapidement et efficacement vos profils sur ces plateformes et à créer une stratégie adaptée.

Activez dès maintenant le suivi GRATUIT des réseaux sociaux

#3 Négliger les plateformes d’évaluation et les réseaux sociaux

Souvent, les PME ne parviennent pas à rendre leur stratégie de marketing digital bidirectionnelle, ce qui est une grosse erreur. À partir du moment où votre entreprise a une présence en ligne, vos consommateurs peuvent eux aussi influencer votre image en ligne. La plupart de vos anciens clients ont un avis sur vos produits et vos services, mais aussi sur vos contenus, et il est probable qu’il le partage déjà sur internet. Vous devez absolument apprendre à répondre et à réagir aux interventions de vos clients. Si vous ne répondez pas à vos clients lorsque leur feedback est positif, vous passez à côté d’une chance d’améliorer votre réputation et votre visibilité en ligne. Les avis clients positifs publiés dans des annuaires en ligne comme Google My Business peuvent booster votre visibilité dans les moteurs de recherche. Par ailleurs, les commentaires et les avis négatifs peuvent décourager certains consommateurs de faire appel à vous et porter un coup à votre visibilité en ligne. Le fait de réagir rapidement et d’y répondre vous permet d’atténuer leurs effets négatifs.

Comment éviter cette erreur de marketing digital ?

Il existe des outils de suivi de l’image de marque et de la réputation en ligne, comme celui proposé par rankingCoach FREE. rankingCoach FREE scanne internet à la recherche de mentions de votre entreprise ou d’avis laissés par vos clients et vous avertit en temps réel à chaque nouvelle mention pour que vous puissiez réagir rapidement et de façon appropriée. C’est la meilleure façon de protéger votre marque et de développer la présence en ligne de votre entreprise. Pour plus de conseils sur l’approche à adopter pour répondre aux avis négatifs, découvrez cet article.

Activez dès maintenant le suivi GRATUIT de votre marque

#4 Ne pas revendiquer le profil Google My Business de son entreprise

Beaucoup de PME font l’erreur de partir du principe que toute information qu’elles mettent à jour sur leur site internet sera également automatiquement mise à jour dans les résultats de recherche. Plus d’un patron de PME ne comprend pas pourquoi Google indique que son entreprise est fermée un certain jour alors qu’il a actualisé les heures d'ouverture sur son site internet et que son établissement est désormais ouvert le jour en question.

Il faut savoir que Google ne met pas immédiatement à jour les données de votre entreprise dans les résultats de recherche lorsque vous modifiez votre site. Les Googlebots doivent d'abord trouver et indexer vos changements, ce qui peut prendre quelques jours. Ce délai, qui vous semble peut-être long, est en réalité assez court lorsque l'on sait que Google doit faire ce travail pour presque tous les sites internet qui existent. 

Comment éviter cette erreur de marketing digital ?

Si vous souhaitez que Google soit informé de vos changements d'horaire plus rapidement et plus efficacement afin de pouvoir mettre à jour les données dans ses pages de résultats, l'idéal est de créer ou de revendiquer le profil de votre entreprise sur Google My Business. 

Lorsque vous revendiquez la fiche d'un établissement sur Google My Business, un processus de vérification permet à Google de s'assurer que vous êtes bien le propriétaire de l'entreprise en question. En fonction de votre profil et du type d'entreprise que vous avez, la vérification peut se faire via :

  • Une carte qui vous sera envoyée par voie postale
  • Un SMS ou un appel 
  • Un email 
  • Google Search Console

#5 Se disperser et ne pas suffisamment cibler sa stratégie

 

Créer une présence en ligne pour votre site internet vous donnera la possibilité d’être potentiellement trouvé par des milliers, voire des millions, de nouveaux utilisateurs, mais les milliards de consommateurs qui surfent sur internet chaque jour ne sont pas tous intéressés par vos produits ou services. Le marketing digital va vous permettre de toucher un public beaucoup plus large, mais vous devez réussir à créer des campagnes ciblées si vous faites du SEO ou de SEA, sinon la majorité des visiteurs que vous réussirez à attirer sur votre site ne deviendront jamais clients. 

Comment éviter cette erreur de marketing digital ?

Le ciblage en marketing digital est drastiquement différent du ciblage en marketing traditionnel. Les PME qui, auparavant, faisaient du marketing local auprès de milliers de personnes le font maintenant via des canaux qui sont vus par des milliards de personnes. Cette différence d'échelle est particulièrement importante en SEO et en SEA où les moteurs de recherche jouent un rôle clé. Les PME ne doivent pas seulement réfléchir à ce que veulent leurs clients, elles doivent aussi penser aux mots qu'ils utilisent pour trouver ce qu'ils recherchent.

Les PME font souvent l’erreur de choisir des mots-clés qui ne sont pas assez ciblés pour leur stratégie de SEO et de SEA. Lorsque vous créez une campagne Google Ads avec des mots-clés qui ont une portée trop large, vous récoltez peut-être plus de clics, mais ceux-ci ne viennent pas d'internautes qui sont réellement intéressés par vos produits. Vous avez donc peu de chance que le clic se transforme en vente et vous perdez de l'argent. Si vous vendez exclusivement des romans policiers par exemple, il ne sert à rien de vouloir vous classer pour les termes "livre" ou "roman", parce que la majorité des internautes qui utilisent ces mots-clés pour faire une recherche n'est pas intéressée par ce que vous vendez. Ces mots-clés ne vous apporteront donc pas beaucoup de conversions même s'ils génèrent beaucoup de clics.

Les PME doivent se rendre compte que, lorsqu'elles font des affaires en ligne, elles ouvrent leur entreprise à un tout nouveau monde de recherche. Cela crée beaucoup plus de possibilités, mais cela nécessite aussi une approche plus ciblée, axée sur les données, pour obtenir de meilleurs résultats. Les PME doivent trouver leur créneau et se concentrer sur leur public cible. Les outils de recherche de mots-clés, comme celui intégré à l'application rankingCoach FREE, aident les PME à trouver facilement les mots-clés les plus rentables pour le référencement et les annonces Google.

Vous avez besoin d’aide pour résoudre les problèmes SEO de votre site ? 

rankingCoach est conscient des difficultés que rencontrent les PME qui souhaitent faire du marketing digital, c’est pourquoi l’entreprise a créé rankingCoach 360, la solution de marketing digital complète pensée pour les PME. Elle vous aide à trouver les mots-clés les plus pertinents pour votre activité, à optimiser votre site par vous-même, à gérer vos profils sur les réseaux sociaux et bien plus encore. 

Partager sur :