Comment optimiser la vitesse de chargement de votre site ?

31 mai, 2021

Partager sur :

Dans notre dernier article, nous avons parlé d’optimisation mobile et nous avons brièvement mentionné que certains éléments non optimisés pouvaient ralentir la vitesse de chargement de votre site. Mais pourquoi est-ce si important de faire en sorte que votre site charge rapidement ? Google s’est très tôt rendu compte que la vitesse de chargement d’un site avait une incidence déterminante sur l’expérience utilisateur et en a donc fait un facteur de classement à part entière. Les sites qui ne chargent pas assez rapidement voient donc leur classement revu à la baisse par le moteur de recherche. L’expérience utilisateur est aujourd’hui un facteur plus important que jamais, et ce, depuis le lancement de la grande mise à jour Google de mai 2021 sur les Core Web Vitals. Si vous souhaitez offrir la meilleure expérience possible à vos utilisateurs et faire en sorte que votre site reste en haut des résultats Google, vous ne pouvez donc pas vous permettre d’avoir un site qui met plusieurs secondes à charger. Google est capable de mesurer la vitesse de chargement de chacune de vos pages, c'est-à-dire de chaque URL de votre site, et de la comparer avec celle des autres sites internet. Vous l’avez compris : il est grand temps de vérifier le temps de chargement de votre site et de l’optimiser si cela n’est pas encore fait !

Qu’est-ce que l’on entend par “temps de chargement” ?

 

Comme son nom l’indique, le temps de chargement fait tout simplement référence au temps que met le contenu d’un site internet à charger lorsqu'un utilisateur essaie d’atteindre une page. On sait qu’il existe un lien direct entre la vitesse de chargement d’un site et le comportement des utilisateurs, car plus un site met de temps à charger, plus son taux de rebond est élevé. Voici quelques exemples concrets :

  • Le taux de rebond augmente de 32% quand le temps de chargement passe de 1 à 3 secondes.
  • Le taux de rebond augmente de 90% quand le temps de chargement passe de 1 à 5 secondes.
  • Le taux de rebond augmente de 106% lorsque le temps de chargement est de 6 secondes.

Il n’existe pas de définition universelle de ce que l’on peut considérer comme un chargement “complet” et les critères pris en compte par Google ne sont pas exactement les mêmes que ceux des internautes. Auparavant, un estimait que le chargement était terminé lorsque tout le site, y compris le code source, était chargé, mais cette vision des choses ne correspond pas vraiment à la réalité des utilisateurs. Pour eux, ce qui compte, ce ne sont pas les détails techniques, mais bien le moment où ils peuvent commencer à utiliser le site internet. Les internautes considèrent donc en général que le chargement est terminé lorsque le Largest Content Paint (LCP) a fini de charger, c'est-à-dire lorsque le site commence à afficher un contenu qui a du sens. Le LCP est également un facteur important aux yeux de Google. Idéalement, la vitesse de chargement du LCP ne doit pas dépasser 2,5 secondes. 

Comment mesurer la vitesse de chargement de mon site et identifier les éventuels problèmes ?

 

Il existe de nombreux outils gratuits que vous pouvez utiliser pour mesurer la vitesse de chargement de votre site, l’un des plus populaires étant sans aucun doute Google PageSpeed Insights. Cet outil permet de tester la performance de la version desktop et de la version mobile de n’importe quel site. Il est particulièrement simple à utiliser et est compatible avec la plupart des navigateurs. Il vous suffit d’entrer l’URL de votre site pour recevoir toute une série d’informations sur son temps de chargement. Google PageSpeed Insights n’analyse pas que votre page d’accueil, il étudie aussi toutes vos sous-pages et leur attribue un score qui peut aller jusqu'à 100. Vous avez également accès à un rapport dans lequel les données sont réparties entre plusieurs sections avec différents niveaux de priorité.  

Si la vitesse de chargement de votre site n'est pas satisfaisante, il y a quelques éléments que vous pouvez vérifier immédiatement. Assurez-vous que votre site ne soit pas trop volumineux, c'est-à-dire qu’il ne comporte pas trop de sous-pages qui contiennent beaucoup de gros fichiers. C’est le type d’éléments qui a un impact considérable sur la vitesse de chargement. Vérifiez également le nombre de requêtes HTTP (appels au serveur) de vos pages. Un appel au serveur est lancé pour chaque image affichée sur votre site et chaque lien de redirection intégré dans votre texte. Le fait d’avoir beaucoup d’images et de liens ralentit automatiquement le chargement de votre site. 



Comment améliorer la vitesse de chargement de mon site ?

Vous ne savez pas par où commencer pour que votre site charge aussi rapidement que possible ? Ne vous en faites pas, vous n’avez pas besoin d’être un expert pour y arriver ! Vous trouverez ci-dessous nos 8 meilleurs conseils pour optimiser la vitesse de chargement de votre site dans les règles de l’art :

1.Faites en sorte que votre code source soit aussi clair que possible : Essayez d'utiliser un code simplifié et débarrassez-vous de tout fragment de code inutile.

2.Réduisez la taille de vos images : Veillez à minimiser autant que possible la taille de vos images et à ne pas utiliser d’images de grande taille, sauf si cela est absolument nécessaire. 

3.Pensez à compresser certains éléments : Il est possible de compresser certains éléments de votre site, et donc de réduire leur taille, afin qu'ils chargent plus rapidement. Ce processus est appelé compression gzip et fonctionne de la même manière que les fichiers zip. Vous pouvez l'utiliser pour redimensionner la taille de vos fichiers CSS, HTML et JavaScript. Veuillez toutefois noter qu’il n’est pas recommandé d’utiliser ce processus sur les images, sinon elles risquent de perdre en qualité.

4.Activez la mise en cache du navigateur : Cela vous permet de réduire la quantité de données à charger pour les utilisateurs qui reviennent et ceux qui ouvrent plusieurs pages, et donc de réduire le temps de chargement !

5.Utilisez des plug-ins : Certains plug-ins permettent d’automatiser des processus dans votre système, ce qui aura un effet positif sur la vitesse de chargement de vos pages. WordPress propose par exemple différents plug-ins comme WP Rocket ou Total Cache. Si vous n'utilisez pas WordPress, vous pouvez simplement faire une recherche Google à ce sujet en veillant à indiquer le nom du CMS que vous utilisez. 

6.Réduisez le nombre de requêtes HTTP : En utilisant des sprites d’image CSS, vous pouvez placer toutes les images dans un seul fichier, qui ne nécessitera alors qu'un seul appel au serveur pour toutes les images. Pensez également à remplacer vos liens morts. Les liens morts sont des liens qui renvoient les internautes vers des pages qui n’existent plus, ils redirigent donc vos visiteurs vers un message d’erreur. En général, vous devriez essayer de limiter les redirections au strict nécessaire, car chaque redirection entraîne une requête du serveur, qui à son tour augmente le temps de chargement.

7.Choisissez le bon fournisseur d’hébergement : Votre fournisseur a trop d'utilisateurs sur un seul serveur ? Choisissez plutôt un fournisseur d'hébergement rapide et fiable ! 

8.Pensez à vérifier l’état de votre serveur : Si vous avez fait tout ce que vous pouvez, mais que votre site charge toujours trop lentement, c’est peut-être tout simplement parce que votre serveur est obsolète. Pensez donc à vérifier votre serveur et à passer à un autre si nécessaire.

 

N’attendez plus et optimisez vous aussi la vitesse de chargement de votre site !

 

Comme vous le savez peut-être, Google a récemment lancé le mobile-first indexing, ce qui signifie que l’indexation et l’exploration de votre site se fait désormais sur base de sa version mobile. Il faut savoir que le temps de chargement est en général toujours plus élevé sur mobile que sur ordinateur. C’est pourquoi l’optimisation de la vitesse de chargement de votre site est désormais devenue incontournable pour rester visible dans les résultats de recherche. N’oubliez pas que votre site ne doit pas avoir la vitesse de chargement la plus rapide au monde, il doit simplement charger plus rapidement que les sites de vos concurrents ! Ne perdez donc pas de temps et mettez en pratique les 8 conseils qui se trouvent dans cet article. 

Si vous souhaitez de l’aide pour optimiser votre site internet, sachez qu’il existe plusieurs applications qui ont été conçues spécialement pour cela, comme rankingCoach par exemple. rankingCoach propose une application de monitoring totalement gratuite qui vous permet de suivre vos performances en ligne, tout en gardant un œil sur ce que font vos concurrents. Vous pouvez aussi connecter Google Analytics à votre compte rankingCoach afin d’obtenir une analyse encore plus détaillée de vos performances en ligne !  

 

Partager sur :